"Les billets fous de Luce Caggini"

Alexandre Soljenitsyne,passionné de sa Russie

La république des livres - Blog LeMonde.fr

 

La république des livres - Blog LeMonde.fr

 

Une vie d'infortune, un destin exceptionnel - Carnet - Le Monde.fr

 

 Du début à la fin de cet interview,Alexandre Soljenitsyne, en 1983,met son coeur à nu.

Comme un enfant aime sa mère, il aime sa Russie.

Il prend tou au sérieux, et moi, je le prends en pleine face. Isolé, perdu dans le Vermont,l ' homme , mené, agi , géré jusqu 'au bout de l 'espérance du mariage du ciel et de la terre russes enfin retrouvés.

-"Vous voulez voir?"

Il montre ses carnets d' une écriture serrée, enfantine. Face à lui, seulement un journaliste lourd et gourd , cela n 'a pas d' importance, Soljenitsyne,vit et revit une histoire qui devient mon histoire, celle de ceux qui ne se sont pas fourvoyés dans un communisme d' intellectuels de gauche sans jugeote, la liche au cou d' un vent commode, de bon ton.

 -"l'écriture change, la facture change,"

mais l 'ardeur dans l 'homme de 65 ans est la même . Alexandre Soljenitsyne n 'a jamais triché, jamais. Le goulag, l 'exil, le cacer, tout est là pare fragments la ligne est unique, la substance inchangée,:

 "Rossia éto ia…" ("La Russie c'est moi") ;

La ,, Sainte Mère Russie,la patrie le sol qui l 'attend. "au théatre de Kiev, les balles étaient dirigées vers la Russie."la respiration de Soljenitsyne est courte, il a souffert , il soufffre: Kiev est juste là, à la porte du Vermont.

 "Je ne sais d' ou me vient ce désir de revenir dans ma patrie "

Patrie, c'est un mot qui renait dans la bouche de Soljenitsyne. Nous sommes à des lunes des discours de perroquets des salons littéraire chez nous.

 Lui, il a cheminé dans a souffrance

"ne pas céder à l 'agitation pour percevoir un soutien spirituel"

" Quand un homme se livre à ce point,c'est qu ' il a déjà rompu tous les barrages des conventions vaniteuses du monde des philosophes et intellectuels, enivré qu ' il est de sa terre natale, animé de la ténacité menant au coeur des choses.

Patrie?

mot à consonance bizarre en 2008 en France.

Alexandre Soljenitsyne, est rentré chez lui,au cœur même de sa patrie. "Patrie", un mot réhabilité, inconnu de certains dans notre pays .



13/08/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 38 autres membres