"Les Billets fous de Luce Caggini"

2019


Macron.....Goog-Actualités -Juillet

 

Les macronaises ont provoqué des migraines et des nausées à Macron. Entre les homards de l' un ,

les kebabs de l 'autre ,

les algues vertes à l'odeur fétide

des Côtes-d’Armor,

le récit de l'accouchement de l'oie pondeuse ,

les tribulations de l 'homme au regard perçant de ticoon qui sait tout, avec sa petite mèche badine....sur « un ciel taché de feu et de boue » , je veux parler de Benalla ....

 

le malheureux  Macron  en a perdu sa diction à Prague .

 

petite mèche badine....sur « un ciel taché de feu et de boue » , je veux parler de Benalla

 

 

 

 

 

 

he badine....sur « un ciel taché de feu et de boue » portrait de Benalla

 

 

 

 

 

 


18/07/2019
0 Poster un commentaire

Bach -Gould- Apaisement

 

https://youtu.be/4uX-5HOx2Wchttps://youtu.be/4uX-5HOx2Wc

 

 

 

 

 

 


17/07/2019
0 Poster un commentaire

Famille Pinto ...Application Régime Pétain .. . Pourquoi ?

 

 

La famille Pinto ciblée par sa religion, violemment attaquée en pleine nuit à leur domicile , survivant dans l'angoisse ..

.Broutille pour une juridiction à la française .

Pourquoi cet acharnement dès qu ' il s'agit de stigmatiser des familles juives ?

Je m 'acharnerai de toute. mon âme à mettre en évidence ce parti pris d' une France en vrille prête à sacrifier les siens parce que juifs .

Juges de l ' infâme , un jour vous connaitrez le pire .

 


17/07/2019
0 Poster un commentaire

Sarah Halimi..... ta juge sera jugée .....

 

 

 

 

Avis à une juge équivoque

Les psychiatre qui ont expertisé Traoré ont ils jamais mis un pied en Afrique subsaharienne ...?

Les règles de comportement social dans la brousse changent de celles de la Rue du Faubourg Saint -Honoré.

Us et coutumes d' un autre âge ne s'expatrient pas sur un simple sauf-conduit délivré par un fonctionnaire étourdi de chaleur .

Mais une juge équivoque ,Mme la juge Ihuellou ç'est D.ieu qui  la juge et les hommes qui la méprisent .

 

 

 

 

 


14/07/2019
0 Poster un commentaire

Macron vu par le Prince de Benevent .

 

 

 

 Mes pensées mettent ma perruque en feu. Mes manières de monarque me gardent de musarder dans les corridors de ces ministres immondes menant leur pays à l ' ultime décomposition de la belle nation que j 'ai connue .

Macron mène le jeu du joueur de casino qui n 'a jamais misé sur le bon cheval et qui brille du dernier souvenir de son innocence !

Le dernier masque de ce  roitelet somnanbule dansant un petit pas de menuet moitié nu , moitié empanaché des plumes de ma perruque fera la joie de la reine Avia. 

Dis lui d'éviter  Venus Williams , on ne sait pas si elle mord  mais elle cogne sec et c' est moins délicat que l' ami Benalla .

 

 

 


13/07/2019
0 Poster un commentaire

Sarah martyrisée dans la France des années quarante

Ilian, Sarah , Genevieve , martyres abandonnés par une  France  bien connue de l'histoire .

Je regarde le visage de Sarah Halimi comme je regarde une sœur ,  Ilian , mon fils , Geneviève qui m'attendrit aux larmes .

Honnie, bannie la juge Ihuellou .

Clémente , je demande à toutes les forces justes en marche de livrer cette Cour de France aux « jeunes » de l 'espèce de Kobili Traore en état de « bouffée délirante aiguë » .

 


13/07/2019
0 Poster un commentaire

Pauvre Rugy dévertébré en deux coups de queue de homard

 

 

Ce n'était  pas les 36 emes rugissants  ni une Cahuzaction à caractère marqué, mais un pauvre miaulement qui , à peine entendu par sa pauvrette de femme qui croyait « faire du relationnel et s' intéresser aux gens » ne sait pas encore que Gala qui avait cru faire une bonne affaire se demande

comment larguer la midinette  de Rugy..

 

 

 


12/07/2019
0 Poster un commentaire

Merci Monsieur Finkielkraut, en réponse à ce virus  trimballé par la France je veux parler de  Houria Bouteldja .

 

 

 

Ecrit par Luce Caggini le 13 février 2016. dans La une, Ecrits

 

 


Merci Monsieur Finkielkraut de savoir être Français, de parler notre langue avec et sans accent et laissons les ordures se dissoudre dans les décharges : « taisez-vous pour le bien de la France » pourrit dans les bas-fonds d’une autre terre dont le seul nom a endeuillé nos familles. Tant que vous serez debout, la mèche au vent, nous nous sentirons à l’abri, chez nous.

 

 

 

 


10/07/2019
0 Poster un commentaire

Dupond -Moretti se la joue à la Verges

 

 

 

https://www.letelegramme.fr/dossiers/deux-enfants-fauches-par-une-voiture-a-lorient/drame-de-lorient-eric-dupond-moretti-confirme-etre-l-avocat-de-kylian-l-05-07-2019-12331321.php?fbclid=IwAR015Foc5jNk1JxD6sZgTwJarlXepAB0-1gnqBh6fuwDfqPgt7u6LqdJ4ms

 

.

 

Vous avez poignardé votre mère  qui faisait la sieste sur son fauteuil ....

Vous avez égorgé des petits enfants qui jouaient au jardin...

Vous avez éventré des femmes enceintes pour voir comment c'est fait...

Vous avez lesté des chiots au fond d' un puits...

Dupond est là , Moretti suit

 

Vous voulez épater vos invités sur une péniche de la Seine , La chemise largement ouverte , touché par la grâce, le barreau de Paris est à votre service .

 


06/07/2019
0 Poster un commentaire

5 Juillet 1962. Vous et Nous .Tristesse pour Nous Français d' un département mutilé par DE GAULLE

 

 


05/07/2019
0 Poster un commentaire

Ndiaye-Blanquier....Mission cocasse

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

« La Pythie était choisie avec soin par les prêtres de Delphes »

 

La France doit se contenter d' une crépue  choisie par le serpent, en proie à des scoops salivés   .

Tout en distribuant un satisfecit à Blanquier, elle le coiffe d' une perruque blonde parce que le blond, elle adooore .....

 

Pour répondre à la mission d'un Jupiter gazeux , sorte de bouillon aux yeux bleus , la prêtresse descend jusqu 'aux jeunes, les regarde dans les yeux pour leur révéler que « Les grévistes n'ont pas été élus au suffrage universel ».

 

 

https://www.sudradio.fr/politique/sibeth-ndiaye-la-greve-peut-la-faire-au-mois-de-mars

 

 


04/07/2019
0 Poster un commentaire

Avia:......Un cri dans l 'Assemblée....muselière conseillée

 

 

 

 

 

 

 

 

Mesdames, Messieurs,

 

« Cette proposition de loi vise à lutter contre la propagation des discours de haine sur internet.

Nul ne peut contester une exacerbation des discours de haine dans notre société. Dans un contexte de dégradation de la cohésion sociale, le rejet, puis l’attaque d’autrui pour ce qu’il est, en raison de ses origines, de sa religion, de son sexe ou de son orientation sexuelle, connaît des relents rappelant les heures les plus sombres de notre histoire »

 

 

Ça commence comme une morsure sans dents !

 

Ça atterrit  sauvagement sur la case noire  d' un  jeu de dames avec

muselière conseillée .

 

Cohésion sociale...... c'est pas des nèfles !

C'est un concept soumis à une loi physique transformable si les forces qui la composent ne sont ni aveugles ni bardées de férocités ni d'écoulement fétides, éléments aussi incompatibles que Nick Conrad et Mozart .

 

Ça finit   à l hopital ,service des urgences pour chauffeurs de taxis  distraits   .

 

 

 


04/07/2019
0 Poster un commentaire

Le Pr Raymond Barre a fait trempette dans les piscines sales de France avant de se tirer au paradis des tricheurs de la république .

 

 

 

 

 

Quand un truand truande , rien à signaler , first la logique et seulement la logique.

 

Mais quand un professeur d'économie , Premier Ministre par dessus le marché truande la France des honnêtes et des truands , ça manque  pas d'air et la logique  en prend un coup.

 

Ce que Mr le Premier Ministre , le meilleur copain de Mr Cahuzac  à loupé avant de nous planter , c'est le petit futé ,proche de Guillaume Tell et disciple de Mr Cedric O.

 

Au paradis des tricheurs il y a aussi des piscines aux eaux sales.

 

Que ses élèves de l 'École centrale de Paris me pardonnent .

 


03/07/2019
0 Poster un commentaire

Testament d' un auteur inconnu..... Ton visage nous est inconnu , ton cœur nous est familier , Pied-Noir .

 

 

 

 

 

 

Merci à l 'amie Antoinette Prieto . C'est une historienne passionnée à faire exister un pays qui n 'existe plus .Grâce à son énergie sans faille les amis revivent leurs rêves, leurs familles, leur nostalgie . On pleure et on rit mais on découvre aussi ce qui est au fond de notre cœur .

 

 

 

 

 

«  vivre et mourir Pieds-Noirs

A quelques encablures de ma fin de vie, à un âge où les souvenirs se déclinent plus aisément que les projets et après avoir épuisé mes capacités de silence, je ressens le besoin d'éclairer un malentendu.

Après plusieurs dizaines d’années de vie professionnelle, j’ai travaillé avec vous, Français de Métropole, milité avec vous, partagé quelques succès et quelques épreuves, communié aux mêmes valeurs, au même humanisme. J'ai bu à la coupe de ce bonheur de vivre en France Métropolitaine, au point que j’ai cru avoir oublié que j'étais né dans une des provinces françaises, sur une autre rive de la Méditerranée, de parents et de grands-parents à l'accent impossible souvent venus d'ailleurs. Je m’étais cru Français comme vous et j’avais cru achever ce travail de deuil commun à tous les exilés du monde.

Et puis, des maisons d’édition ont fait pleuvoir témoignages et réflexions sur la guerre d’Algérie. Les chaînes de télévision et les radios ont commenté les ouvrages et refait l'Histoire de 132 ans de présence française en Algérie. Avec une étonnante convergence de vues, la plupart ont révélé

, sur cette période, une vision singulièrement sinistre. J’ai revu l'histoire de ma patrie, l'Algérie Française, travestie ou défigurée en quelques propositions caricaturales :

« La présence de la France en Algérie fut de tout temps illégitime».

"Les Français d' Algérie ont exploité les Arabes et ont volé leurs terres"

" Les soldats français ont torturé des patriotes qui libéraient leur pays"

" Certains Français ont eu raison d'aider les fellagas (islamistes) à combattre l'armée française et peuvent s'enorgueillir aujourd'hui d'avoir contribué à la libération de l'Algérie en assassinant d'autres Français."

Alors, j’ai compris que personne ne pouvait comprendre un pays et un peuple s’il n’avait appris à l’aimer... et vous n’avez jamais aimé "cette belle Province", notre Algérie ! Alors, j’ai compris pourquoi vous changiez de conversation quand je révélais et affirmais mon origine «Pieds-Noirs». J’ai compris que les exodes espagnol, arménien ou juif vous avaient touchés mais que le nôtre vous avait laissés indifférents, et même dérangés, au point de nous vouloir nous rejeter à la mer. J’ai compris pourquoi les maquisards qui se battaient pour libérer la France envahie étaient des héros, mais pourquoi des officiers qui refusaient d’abandonner ce morceau de France, ces citoyens français et ces Harkis, entraînés à nos côtés,

étaient traités de putschistes. J'ai compris pourquoi des mots comme "colon" avaient été vidés de leur noblesse et pourquoi, dans votre esprit et dans votre langage, la colonisation avait laissé place au colonialisme.

Même des Français de France Métropolitaine, comme vous, tués au combat n'ont pas eu droit, dans la mémoire collective, à la même évocation, aux mêmes commémorations que les Poilus ou les Résistants, parce qu’ils furent engagés dans une "sale guerre ». Alors que leur sacrifice fut aussi noble et digne de mémoire, vous est-il plus facile de célébrer le 19 mars, d’autres "héros algériens", ceux-là plutôt que nos soldats morts pour rien! Dans un manichéisme grotesque, tout ce qui avait contribué à défendre la France métropolitaine était héroïque ; tout ce qui avait contribué à conserver et à défendre notre province algérienne pour continuer à y vivre était criminel... "Vérité et légitimité en deçà de la Méditerranée... Erreur et crime contre l’humanité au-delà !"

Vous, si prolixes pour dénoncer les tortures et les exactions de l'armée française, vous êtes devenus curieusement amnésiques sur les massacres et les tortures infligés par les fellagas à vos compatriotes européens et musulmans.

Vous ne trouvez rien à dire sur l’œuvre française en Algérie pendant 130 ans. Pas un livre, pas une émission de télévision ou de radio, rien ! Les fictions même s’affligent des mêmes clichés édités par de pseudo historiens Français, à peine âgés de quatre ans en 62... Arrogants et fils de porteurs de valises, et de certains maghrébins volontairement non intégrés, et soi-disant "opprimés". Ce qui est singulier dans les débats sur l'Algérie et sur la fin de la période française, c'est que celles et ceux qui en parlent, s'expriment comme s'ils parlaient d'une terre étrangère et dont ils ignorent tout, absolument tout même au plus haut niveau d'Etat.

Disséquer le cadavre de l’Algérie Française leur est un exercice clinique, que politiciens de basses œuvres, néo-journalistes, commentateurs en verve et professeurs d’université gauchisants, réalisent avec la froide indifférence d’étrangers à notre Nation.

Personne ne pense que plus d'un million de femmes et d’hommes n’aient connu et aimé que cette terre où ils sont nés. Personne n'ose rappeler qu'ils ont été arrachés à leur véritable patrie et déportés en exil et certainement pas "Rapatriés" sur une terre souvent inconnue et fermement hostile... Quand certains français se prévalent d'avoir aidé le FLN, personne ne les accuse d'avoir armé le bras des égorgeurs de Français... Cette terre vous brûle le cœur et votre triste mémoire vous gave de mauvaise conscience.

Je n'ai pas choisi de naître Français sur une terre que mes instituteurs m'ont appris à aimer comme étant une province française à part entière.

Mais, même si "mon Algérie" n'est plus, il est trop tard, aujourd'hui, pour que cette terre me devienne étrangère et ne soit plus la terre de mes arrière-grands-parents, de mes grands-parents et de mes parents, ma terre natale.

J’attends de vous, amis français métropolitains, que vous respectiez mon Histoire même si vous refusez qu'elle soit aussi votre Histoire... Je n'attends de vous aucune complaisance mais le respect d'une histoire dans la lumière de son époque et de ses valeurs, dans la vérité de ses réalisations matérielles, intellectuelles et humaines, dans la subtilité de ses relations sociales, dans la richesse et la diversité de son œuvre et de ses cultures. J'attends que vous respectiez la mémoire de tous ceux que j'ai laissés là-bas et dont la vie fut faite de travail, d'abnégation et - parfois même - d’héroïsme en 14-18 et 39-45. J'attends que vous traitiez avec une égale dignité et une égale exigence d'objectivité et de rigueur, un égal souci de vérité et de justice, l'histoire de France d'en deçà et d’au-delà de la Méditerranée.

Alors, il me sera peut-être permis de mourir dans ce coin de Métropole Française, en m'y sentant aussi, comme vous , Chez moi... Enfin !

Lette d’un Pied Noir anonyme »

 

 


03/07/2019
0 Poster un commentaire

« Français » , soyez ouverts , vos crépus vous aideront à effacer le souvenir de nos 3000 massacrés à Oran , un 5 Juillet 1962.

 

 

 

Oran a eu le privilège en 1962 d' un Gal très spécial.... le Gal Katz appelé «  le boucher » envoyé par la France

Pour quelle raison ? Pour trahir . C'est une spécialité française .

 

Katz ..Un français de chez eux .

Porteurs de valises ou pas , ils étaient aussi des bouchers.

Maintenant ils ont leurs bouchers , tous les musulmans de la terre .

 

« Français »... Quand nous sommes arrivés vous avez lapidé la voiture de mon père .Ce n 'était pas une Rolls, mais une 4 CV

 

Juillet 2019. 

Valeureux Français

Révoltez vous

Brandissez vos étendards de loyalisme

Chantez en arabe , dansez la javanaise

Vos femmes ont déja ouvert la voie de la pensée élargie

Vos philosophes vous soutiendront .

"Elle est pas belle la vie ?"

 

 

 


02/07/2019
0 Poster un commentaire