"Les billets fous de Luce Caggini"

2019


Dis bien à Dieu que je n’accepte pas ton absence.

 

L'art de ma vie est le rêve

 

moi -Comment vis-tu ? Tu voyages ?

Lui – Oui.

Moi –

Comment ?

Lui – Avec ma volonté, à la vitesse de la lumière

 

l’âme - pensée - - lumière.

 

Volonté, vitesse, lumière, pensée plus rapide encore. Petite âme pareille aux dorures des nuages, si vite à la lisière du grand astre, si proche des pulsations de l’infini, un battement de plus et…

moi – Je m’agite dans un amas d’une monstrueuse bataille nucléaire. Rienà voir avec la douceur des jeux fluides d’une sonate ayant parié sa tête sur un coup de dés sur la lune ! Joute de deux minotaures…

Quel est ce rapport de physique nucléaire ?

Lui – Oui maman tu as tout compris, il y a un vaste édifice, un amas nucléaire entre le moment du bing bang et la première âme sur la terre environ deux milliards d’années après.

 

Je dois descendre ou monter ?

J’ai toujours été blown up par la baie d’H? Long, est-ce bien raisonnable d’y penser

maintenant ?

moi– As-tu une espérance ?

Lui – Monter plus haut vers Dieu, être une pierre de plus dans la Jérusalem

céleste.

Moi – Une pierre transparente ?

lui– Oui un archange.

 

Parce que deux points sur la flèche se sont un tout petit peu écartés l’un de l’autre, tout a chaviré en éclats.

Tu m’obliges à persévérer sur un tempo enrayé où je reste gravée , à moitié étourdie par tous les miroirs de ta fugace apparition sur les cases de ce damier géant que nous appelons destin.

Dis bien à Dieu que je n’accepte pas ton absence.

 

 

L’image contient peut-être : 1 personne, debout et plein air

 

 


17/09/2019
0 Poster un commentaire

Non -évènement….. Plus simple tu meurs .....Pardon Timothy

 

France t ‘as un pied dans le vide avec « tes parents d’ intention » et ton Président mal intentionné .

 

Un frère musulman violeur- auteur autorisé , ça va plaire à la racaille musulmane

 

Un petit noir  braille tuer les bébés blancs -

Nick Conrad - Noiriel même venin

 

Rassure -moi Mediopolis , tu ne m ‘as pas prise pour une crétine congénitale ?

 

 

 

 


11/09/2019
2 Poster un commentaire

Le Paris de Villani : Rahat loukoum à tous les étages et chéchias à volonté

 

 

 

 

« Une ville douce pour retrouver le pouvoir de vivre ».

 

Ce qui laisse songeur  quand on sait que Cedric Villani a pesé de

 

tous ses  somptueux  neurones pour que Maurice Audin le traitre

 

à son pays ,engagé dans le FLN en Algérie soit honoré par

 

Macron l' Indécent  qui s'est déplacé  pour dénoncer  nos pères

 

comme  tueurs devant un Boutef dans la jujube .

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


08/09/2019
0 Poster un commentaire

Arrêt image sur Edward Hopper , L'homme puni de sexe

 

  Edward Hopper ….L'homme puni de sexe

Dans une gare épurée de toute la mémoire de ses amants, comme un centre de triage sans un seul agent de chemin de fer, Edward Hooper maîtrisa réalité unie à absence de réalité, entre nue et vêtue, où vie et absence de vie ne furent jamais unanimes ou muselées mais empreintes de réalité condescendante.

Menant ses mues et ses manipulations d' un monde privé d'échange vocal, Hooper parle aux autistes .

Rien de momifié dans son œuvre grâce à la mutation des images en mutation de vie quotidienne car le centre nerveux est dans le goût du peintre pour les formes statiques des femmes et des hommes en pleine effraction de leur intimité  ; ce qui en 2015 serait un selfie de mauvaise imagination fut la marginalité du peintre de l 'attente .

Un grand désir de mettre les gens et les choses en ordre , un art d'être un parfait gardien de l 'ajustement du monde. Un immense aventurier de l 'unité dans un angle de vue sans autre tenue que d'être le spectateur de sa propre vie , sans en jouir et sans en goû ter les joies . A mant du monde des artistes des USA comme Pi casso fut le gardien universel ,amant et artiste du 20eme siècle.

Dans   «  Summer evening   »un jeune homme et une jeune fille dans la lumière artificielle d' un montage de trois planches de bois, pureté d'une armada de petites lignes horizontales ,une masse de charges électriques sans chaleur, juste pour unifier les deux per sonnages par l'étrange projecteur du photographe professionnel dans le champ d' investigation du cœur humain .

Milieu de vie sans vie et sans ivresse   , le mur de planches de «  Summer evening  » est un décor de théâtre .L'amant de la nuit c'est Hopper lui même car le couple de jeunes gens est inacces sible, pris dans leur mutisme .Magnétisme des mots qui ne montrent que la face concrète d' un silence sans jouissance mais réel. Dans le bas du tableau à droite, ce qui semble être des lumières d' une ville battent sur une autre terre .

Utiliser sons et lumières quand on est cloîtré dans un musée, c'est comme une aventure amnésique au cours de laquelle les ors et les sommets des montagnes ont dû modérer leurs couleurs réelles sans jamais montrer les nus et les morts autrement que dans des taches de forme carrée.

Dans ce mausolée de verts de bleus et de jaunes ,mon œil de peintre du Sud se pacifie dans une vision ventilée où les ondes décantées par les souvenirs d' une pureté anglicane sans effusion , ordonnée réalisée à la manière d' un pasteur interdit de sexualité, qui serait pris dans le champ de la vie sans mordre une seule fois la chair de ses romanesques personnages .

 

«  Champion de musiques sous les voûtes des églises et des cathédrales , unifiant notes et harmonies dans un royaume de silences monacales de femmes d'un rêve de peintre de la petite Amérique des années quatre -vingt du dix neuvième siècle, je fus le peintre le moins conditionné par le sexe de la petite moitié de ma vie artistique sans avoir jamais été infidèle à Jo .  Ainsi

j 'amuse les galeristes et les musées qui ne voient en moi que le baptiste en chapeau mou muré dans une chasteté de l 'état le plus austère de New York» © E.H

 

 

 

 


20/08/2019
0 Poster un commentaire

Août français où tout sonne faux

 

 

 

 

Août retrouvailles d'été , jaune et bleu montagneux ou marin ,le mois des amis,des familles , Août rêvé.

Mais Août attristé quand les parents de mes amis sont atteints de maladies graves .

Mais Août français qui traine un juillet violé par des drapeaux algériens.

Août pollué jusque dans ses recoins d'étrangers intrusifs inquiétants .

Août qui traine ses politiciens veules enrobés

d' hypocrisie .

Août qui se goinfre de migrants indésirables .

Aôut avarié par un  "Poirson" sans tête.

Août dans la génuflexion d'une Greta qui ferait plier en quatre de rire un milliard de Chinois  .

Mais Août rigolard gardien de ses moustiques sous la houlette de Maitre Caron.

 

 


01/08/2019
3 Poster un commentaire

Macron.....Goog-Actualités -Juillet -extension Septembre

 

Les macronaises ont provoqué des migraines et des nausées à Macron. Entre les homards de l' un ,

les kebabs de l 'autre ,

les algues vertes à l'odeur fétide des Côtes-d’Armor,

le récit de l'accouchement de l'oie pondeuse ,

les tribulations de l 'homme au regard perçant de larve qui sait tout, avec sa petite mèche badine....sur « un ciel taché de feu et de boue » , je veux parler de Benalla ....

 

le malheureux  Macron  en a perdu sa diction à Prague . Mais Dieu merci le parquet de Paris lui pardonne même sa veulerie .

 

petite mèche badine....sur « un ciel taché de feu et de boue » , je veux parler de Benalla

 

 

 

 

 

 

he badine....sur « un ciel taché de feu et de boue » portrait de Benalla

 

 

 

 

 

 


18/07/2019
0 Poster un commentaire

Les gentils barbares que la France de Macron et ses macronaises désirent sereinement

 

 

 

 

 

 

https://www.facebook.com/sharer/sharer.php?u=http%3A%2F%2Fwww.dailymail.co.uk%2F~%2Farticle-3834183%2Findex.html%3Fito%3Dfacebook_share_article-top

 

Cette petite fille s'apprête à recevoir un coup de lame sur son crane pour célébrer Hashura .

On n e s' y attend pas mais c'est un festival .

Cest ainsi que ces musulmans lavent leurs péchés.

En toute innocence !

 


17/09/2019
0 Poster un commentaire

Philippe Bilger, alors, comme ça, c’est « ignoble les pour et les contre des réseaux sociaux à propos des Balkany?»

https://www.philippebilger.com/blog/2019/09/jean-luc-mélenchon-une-fureur-de-défaite.html

 

 

 

Mr Bilger sait les mécanismes de la magistrature , qui le nierait ? .

 

Libre à lui d’écrire que « la garde des Sceaux  avec finesse a défendu l'indépendance et la liberté de la magistrature » au sujet de l ‘arrestation de Patrick Balkany , c’est sa position de professionnel des lois.

 

.OK Philippe, tu fais tourner ton girophare. Mais alors « trouver ignoble » que les braves bêtes des réseaux sociaux aient été «  pour ou contre  » je te trouve moi ,piqué de ton savoir à en perdre ton zozotement .

 

Nous sommes ceux qui faisons l ‘opinion sans laquelle les politiques prendraient une gamelle . Et, compte tenu des étonnements que la Justice française nous a largués ,avec ou sans lumières juridiques, sans nous , ils s'en tirent pas .


Au fil des années la lecture « Justice au Singulier »m’a autorisée ce « tu » .

 

 

 

 

 


17/09/2019
0 Poster un commentaire

La « meuf » c'était suffisant pour la reléguer dans sa case . Le reste c'est du surpoids à pois .

 

 

 

-"Bwana , ici,c'est un pays de dingue. Y sont pas comme nous les gens.y sont irritables ; Heureusement mon amie Marlène et moi on est les deux les plus appréciées de notre Président bien aimé ,y dit qu ‘on est les stars de la République .

Y faudrait qu ‘ ils viennent chez nous ces blancs pour voir ce que c’est le métier de griot. Y ont aucune idée; bientôt ,y seront moins blancs ,et y rigoleront plus .

J’ai beau leur faire mon sourire d’ ange , comme celui de Reims , mais lui c’est une pierre!  y sont jamais contents .Mais avec moi , y s’on pas fini. Je tiens bon .

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


12/09/2019
1 Poster un commentaire

Benalla ,un citoyen au- dessus de tout soupçon ?

 

https://www.lexpress.fr/actualite/politique/alexandre-benalla-toucherait-encore-ses-allocations-chomage-selon-mediapart_2084052.html

Détenteur de quelques infos inavouables 

 ou singulièrement protégé ?

Un Benalla qui  se prendrait  pour Alexandre  le fameux  encore éberlué de se voir  au milieu d'une armée de diplomates tièdes, soumis  pas tout à fait  remis de leurs plaisirs enfantins.......

Palpitante effluve d'une saga du pouvoir

avec des hauts et des bas , un plus que bas où chacun joue sa partition.

L' un joue du violon , l'autre tend ce qu ' il peut. Aucun des deux n 'est fou , aucun des deux n 'est libre.

 


07/09/2019
0 Poster un commentaire

Lettre à Belloubet , dame patronnesse de peu de dignité , « fille » aurait -on dit au siècle dernier !

 

https://www.valeursactuelles.com/politique/nicole-belloubet-reconnait-des-lacunes-dans-la-politique-migratoire-110356

 

 

 

 

 

Je suis désolée par ce que les putes....... ça m ' impressionne  ....leur courage et leur indécence !

 

 

 

Madame Belloubet sonne gaillardement le glas d' une France à laquelle les gens de bonne foi qui se croyaient bien naïvement à l'abri de lois protectrices comme nos pères nous ont appris : notre grand pays la France que nous devons servir et respecter .

Vous voulez activer l 'admission des demandeurs d'asile ?

Vous dites bien « réduire la durée d'étude à répondre aux demandeurs d'asile » nous parlons bien de ces « égarés psychiatriques qui, ayant à peine égorgé quelques blancs, que nos services hospitaliers ainsi que vos juges gangrenés s' empressent d' accueillir,?

 

Ça, madame ça mérite de vous faire tondre jusqu ' à l 'os !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


02/09/2019
1 Poster un commentaire

Yann Moix – Renaissance  sur un plateau de Tv.

 

 

 

 

 

Dans une confession on attend un jugement de Dieu .

 

Sur un plateau de télévision on peut craindre de nager dans la Mer des Sargasses , ventre en l 'air comme un comme un poisson englué d'amidon, on peut s'attendre à tout sauf à entendre un choeur céleste .

 

 

 

Samedi soir, l 'homme Moix a mis ses pas dans le charroi que Christ avait suivi.

 

Des millions de paires d'yeux d'une émission publique sont plus pesantes que le regard d'un Dieu qui appartient à chacun sans que personne ne puisse s'en emparer .

 

Ses paroles lâchées comme autant de larmes , le visage dévasté de l'écrivain - pêcheur ont résonné comme l ' image d' une rédemption ..........Luce Caggini une  Chrétienne sans religion .

 

 

 

 


01/09/2019
0 Poster un commentaire

Et" le petit public français "vous dit merde

 

 


31/08/2019
0 Poster un commentaire

Gréta ! Tu l'as rendu dingo, le Manuel Cervera, qu 'il en est resté écervelé

 

https://twitter.com/i/status/1167523632697839616

 

« Ni paix ni guerre » :Un pantin à chignon avec barbiche  de chèvre égarée digéré avec délectation par Elisabeth Quin et son équipe de vasouilles et de pedzouilles

 


31/08/2019
0 Poster un commentaire

Madame Beart a -t elle trouvé"Le Nègre romantique "?

https://www.voici.fr/news-people/actu-people/video-emmanuelle-beart-au-cote-des-migrants-elle-ne-veut-pas-rester-a-ne-rien-faire-662488?fbclid=IwAR1IT6ba9YLLtjPreDw4c98kBhIIZT8XGGkKKq2uHJr5-ys8cWV4GDg4WjA

 

Cette grenade dans la main du jeune Nègre est-elle une arme ou un fruit?

" La Blonde est un être à part. Premier principe : elle le sait Deuxième principe : si tu sais cela, tu sais tout, frère. Je l'analyse minutieusement parce qu'elle est un des phantasmes les plus puissants de l'Amérique. Quelque chose qui se trouve au cœur de nos rêves les plus fous. Cet objet du désir reste quand même l'être le plus proche de la lumière. Cette lumière qui semble l'éclairer de l'intérieur. La peau diaphane. L'odeur du lait de vache. C'est ce qui attire le Nègre (l'odeur du lait)."

Mme Béart ne voulant pas " rester à ne rien faire " va pouvoir se refaire une santé mentale parmi les bantous ,les  zoulous, les pygmées , les toutsis et les youtous!

 

 


30/08/2019
0 Poster un commentaire