"Les billets fous de Luce Caggini"

les Français, au plus haut niveau, sont-ils des gens sérieux ?

Ingrid Bétancourt : ce qu'il faut ne pas dire. Lambert Christian

 

À cette politique détestable et inefficace s'est ajouté le ridicule d'une opération branquignolesque. Le 9 juillet 2003, un avion militaire français était envoyé dans la jungle brésilienne en prévision de la libération d'Ingrid Bétancourt contre une importante rançon (10, 20, 50 millions de dollars ?) qui, en réalité, fut remise à des… escrocs. Ce qui aurait fait dire au chef des FARC : « Les raisons pour lesquelles vous avez remis l'argent de la libération de Mme Bétancourt sans avoir auparavant vérifié les identités et les garanties des personnes qui vous ont trompés sont inexplicables… ».Aussi bien, comprendra-t-on aisément le mot d'ordre d'Uribe lorsqu'il a monté l'opération de délivrance d'Ingrid Bétancourt : « Surtout pas un mot aux Français à quelque niveau qu'ils se trouvent, sinon ils vont nous balancer aux FARC. »Tout ceci conduit à se poser cette question : les Français, au plus haut niveau, sont-ils des gens sérieux ?

 

 

Ancien Ambassadeur de France C'est Christian Lambert qui vous parle HE !Be! Réjouissance pour la libération d'Ingrid, et naiveté sur toute la ligne ,naiveté de tout un peuple bien intentionné; On voudrait voir plus souvent un ancien ambassadeur de France dégagé de toute ambiguité historique s'exprimer sur nos colonnes .



01/08/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 38 autres membres