"Les billets fous de Luce Caggini"

mais toujours présente dans le coeur

RUE ARABE .jpg

 

 


Ma terre nourricière, mon Algérie de mère, mon intime biosphère, confluent de tous mes liens, à qui je fais appel sans cesse dans toutes les pliures de mes souvenirs, ma terre passionnelle, vécue et revécue, qui rassemble mes êtres chéris, ma " Cita ideale  "

Elle vient de s'engouffrer tout au fond de moi.

 

 

Une fenêtre sur la CORSE  



23/12/2006
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 41 autres membres