une Chrétienne née sur la terre arabe.

une Chrétienne   née  sur  la  terre  arabe.

Naissance de l 'Homme-Chiffon

tadashi  endo.jpg

 

 

 

Moi, je connais l’autre personne ; la toute nue, exposée au monde menaçant, boule­versée par un oiseau bles­sé, celle qui pleurait en écoutant Mozart.

 Chaque geste avec ma spatule est une par­tie charnelle que je dé­pose sur ma toile. ­Tout à l’heure je la montrerai.

Je ressens bien toute la charge de ce geste dans l’ins­tant même où je l ‘ac­complis.

J ‘ imagine mon œuvre regardée dans une centaine d’années n ‘ayant gardé de mon émoi que ces pig­ments amalgamés, étalés sur une surface de lin.

De moi ?

De nous?

Qu’en restera- t-il ? Une toile sèche, dévitalisée, une dé­pouille d’émotion, exposée comme une momie.

Une décoration murale échouée sur le mur d’un « amateur » ?

 

C’est un mur à longer à pas lents, hésitants je le peins dans la même substance fragile que la vie que je vois .

Je sais maintenant que ma toile n ‘a de sens réel que sous mes yeux, parce que, eux, savent.

Elle ne connaîtra pas de si­tôt la dé­crépitude, je viens de don­ner naissance à mon émotion, non à un chèque.

Je ne peux octroyer ni procuration ni transmission à ceux qui sui­vront.

Nous sommes trois sur cette toile, mais quand je par­tirai, le lien sera rompu entre elle et moi, sa créa­trice, parce que le geste, l ‘instantané du geste aura été.

Je regarde ma main avec un œil neuf..

 

L’acquéreur ne peut prétendre qu’à une dépouille, qu’au souvenir d’un geste in­terrompu, l’épitaphe or­ganique d’une orgie de par­celles de couleurs.

 

Dans nos murs, c’est le monde adouci, le monde se­cret où les taches de soleil laissées au hasard des frissons du vent et des nuages jouent.

 

L’homme chiffon est né



13/11/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 13 autres membres