une Chrétienne née sur la terre arabe.

une Chrétienne   née  sur  la  terre  arabe.

Oran fantôme de lumière

 

Pas de très grandes avenues bordées d' arbres dans Oran. La lumière ardente tombe sur les trottoirs , les gens , les maisons ; une lumière qui prend sa source dans la Méditerranée qui vivait là, à nos pieds.

Cette mer me donnait le courage de mentir, me sauver de la maison , sans jamais dire où j ‘allais . Je m 'adonnais au soleil , je partais sans surveillance avec fringrance et deux  ailes soyeuses



02/09/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 13 autres membres