"Les billets fous de Luce Caggini"

Bernard-Henri Lévy : «L'identité juive peut être une identité heureuse»

 

 

 

 

http://premium.lefigaro.fr/vox/societe/2016/02/03/31003-20160203ARTFIG00295-bernard-henri-levy-l-identite-juive-peut-etre-une-identite-heureuse.phphttp://

 

 

 

INTERVIEW - Dans L'Esprit du judaïsme, le philosophe poursuit, en philosophe mais aussi en homme, sa réflexion sur ce qu'est le judaïsme. Il se confie au Figaro.

Bernard-Henri Lévy n'est pas assimilable à sa caricature. Il y a un premier trait, celui du flamboyant acteur de l'histoire contemporaine dressé sur toutes les barricades de la planète. Il y a son acronyme, «BHL», devenu un sigle sous la lumière artificielle des plateaux télévisés. Enfin, comme un capitaine d'industrie qui aurait réalisé un investissement à haut risque, il y a celui qui s'est engagé, corps et biens, pour la guerre en Libye mais dont beaucoup moquent aujourd'hui «l'échec». Une source constante taraude cet homme insaisissable, comme une fidélité irrépressible, son «judaïsme». Ce laïque n'est pas religieux, comme il l'avait écrit il y a trente-sept ans dans Le Testament de Dieu, mais il éprouve la nécessité de creuser plus avant au cœur de ce qu'il est et de ce qu'est le judaïsme, en philosophe mais aussi en homme, plus libre et profond que ne le laissent croire les réductions médiatiques. Cela donne L'Esprit du judaïsme, qui éclaire beaucoup plus loin que tant de lumignons actuels et nous rappelle qu'il est d'abord un écrivain.



04/02/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 41 autres membres