"Les Billets fous de Luce Caggini"

Extrait de :L' Avent selon Yann Moix en agneau du Silence Luce Caggini et un interlocuteur de choix

L' Avent selon Yann Moix en agneau du Silence

 

Luce Caggini et un interlocuteur de choix

 

 

 

-Évidemment , tu n 'as pas lu  « Naissance »de Yann Moix ? Oui je l 'ai lu et pour info, je peux te dire que Yann Moix a été l ' écrivain « amantarisé » par moi pour le Prix Renaudot .

 

-Ah !

 

Je ne savais pas que tu t ' intéressais à la littérature .

 

-Ah !

 

C'est la littérature qui s’intéresse à moi il y eu même quatre retardataires qui se sont mis en quatre pour

 

m ' inventer une saga que je dois lire et relire pour leur servir de témoin .

 

-Ah !

 

Ici , on se pose toujours la même question sur toi, l homme invisible alors que aux quatre coins de la Terre on va célébrer ta naissance poétiquement , religieusement , -même Bernard Lavilliers te chante «  toi le vivant sans chair » -, vache de coïncidence , cette « Naissance » avec ta soit-disant naissance un 25 décembre , sans savoir même si tu existes ailleurs que sur du papier Bible !

 

 

 

-Relis « Naissance » page 501 et tu comprendras comment le fils du nom de Moise s' identifiant à un mort du Nil menant une enquête dans le ventre de sa mère a été stigmatisé par un géniteur artisan -maître de son roman sans en être le père aimant , nommant deux êtres de même nom dans un pénible mariage sans fleurs mais génialement couronné d' épines a eu aussi le même doute que toi .



14/03/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 21 autres membres