"Les billets fous de Luce Caggini"

Hier j'étais encore,  un valeureux  juvénile  vanille-caramel.

 

 

 

 

Un morceau de ma vie vient de se débiner.

 

Dans mes mains, un trou !

 

 

 

 

C’est dans l’état gazeux qui a suivi la première seconde après le big-bang que j’ouvre les paupières sur un jour qui ressemble au Japon après  Hirochima .

 

 Hier j'étais encore  un valeureux  juvénile  vanille-caramel.

Aujourd'hui je suis l 'épicentre d' un séisme qui hier encore, ne menaçait que l'autre partie du globe .

Comment ai-je pu quitter Moise, me retrouver devant l'arrêt du bus, Mettre un pied devant l’autre avec ce bastringue qui cogne dans ma tête ?

Cette nuit, même avec le cul cassé, les talons en bouillie, les idées décapées, j’avais raté l’échelle de coupée mais j’étais encore sur le tarmac.

Enfin j’émerge dans la dix-neuvième, je ne suis plus chez les noirs ou chez les blancs, j’avance dans la fiction.

 

 

 



20/08/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 32 autres membres