"Les billets fous de Luce Caggini"

Comme la louve pour protéger mes enfants : Progéniture de criminels: tolérance zéro.

 

 

 

 

 

Quand ces enfants sauront le plus officiellement du monde que leur père et leur mère, des  criminels  ont été laissés sur place par la France , on aura augmenté le nombre des haineux et des cas « délicats » à traiter.

 

Il y a des chances pour que la Marseillaise ne leur brise pas le cœur.

 

Mais entretemps, nos enfants seront assis sur les mêmes bancs d'école . Et comme dans L'orgue de barbarie  «  et tout fut à recommencer ! »

 

 



12/06/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 41 autres membres