"Les billets fous de Luce Caggini"

Distorsion du Temps: Toi, dans ton lit, moi, devant ton lit,

Toi, dans ton lit, moi, devant ton lit, nous venons de vivre une notion de simultanéité de deux espaces.
 
Être et être, deux états distincts pour un même mot.
 
Une fonction mystérieuse vient de prendre naissance en un micron de seconde. Étaient-ce deux moments simultanés ?
 
Tu deviens une étoile, je reste à l’état de même état : passant du compréhensible à l’Incompréhensible, avec un splash, une flèche de plomb en pleine tête.
 
Un Big Bang inversé.
 
Une distorsion de nos temps.
 
À chacun son espace.
 
Tu pars avec le tien.
 
Les murs ne sont plus que des échos fracassés, dépossédés de nos rires, leurs yeux sont morts, leurs effluves envolées.
 

 



02/06/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 41 autres membres