"Les billets fous de Luce Caggini"

Éric Naulleau est émerveillé pa un Kersauson qui en finit avec les spectres de la chevalerie du néant

ON EST PAS COUCHE - Recherche Google

 

 


Découvrez PianoClassicsOnline.com!

 

 

Deux facettes de l 'humanité, l ' une admirablement jouée par Jonathan Lambert, Une péripatéticienne en bordée à faire vomir un Olivier de Kersauson , homme de la mer organisé pour les correcteurs de la vie.,qui n 'a pas même pu faire semblant de se lever pour saluer la " pupett " incarnée par cet admirable pasticheur de la société Jonathan Lambert.

 Presque une charge dans les deux sens où Laurent Ruquier a excellé .Nous étions entre deux rives; Il ne nous est donné de rencontrer ni l ' un ni

 l 'autre sur le trottoir .

 tout de suite , parce que, moi, comme nous tous , sommes suspendus à ce souhait de " sensation divine de solitude" dont nous fait part Kersauson .Éric Naulleau est émerveillé pa un Kersauson qui en finit avec les spectres de la chevalerie du néant .

N 'étant ni juge ni correctrice de vie,il me plait de voir en Olivier de Kersauson un séducteur de la mer , un regard d' homme authentique, pénétré de la vie dans ce qu 'elle offre de plus simple aux cimes de la qualité d' écoute ,de recherche de l ' harmonie, de la préférence des mots et du silence intérieur quand l 'âme après avoir navigué est enfin prête à se livrer.

 -" Un tourneur qui sent le métal c'est de l ' honneur "

" un métier fait pour gagner de l ' honneur, non de l 'argent "

quelques uns devraient le jalouser pour se hisser au niveau de cet honneur qui ne s'affiche pas sur la poitrine sous forme de petit ruban , les médailles étant devenues désuètes ! !

Le Pacifique qui a offert la liberté à Kersauson, qui, à son tour nous procure les ailes pour survoler un monde de notre choix, peut être de nostalgie, peut être d'une sérénité enfin acquise ,non sur les flots mais sur une terre cabossée par les puissants dépourvus d'états d' âme .

Parler de Éric Tabarly comme un " homme universel, exceptionnel par la foi et la folie " est un vibrant aveu de son admiration pour un ami, peut être parvenu un petit peu trop loin dans sa loyauté à nommer un marin imprudent et mythique

 " Quand le vocabulaire ne sert pas , le geste en dit long " nous replace sur notre orbite banalement commune à tous.



09/11/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 38 autres membres