"Les billets fous de Luce Caggini"

Moi, juge suprême , je condamne Me SZPINER



J'étais partie  pour  « assassiner  » Mr  Szpiner ; le repoussant  dans sa bassesse , son indignité , me prenant  moi  même  pour un Juge  suprême dont  il ne connaitra  jamais ni le visage  ni la sévérité de mon propre  système de  Justice.

Alors  que je vous lis  jusqu ' au bout , Philippe,  (Joyeuse  fête , Philippe ) c'est  avec délectation que je vois Mr Szpiner  se noyer , disparaître dans  ses eaux  sombres , alors que  je chemine sur 
votre  approche  du parcours de  Kerouak.
  Dans  un  même  élan ,dans le  même  envol ,  grâce à  quelques notes d' une petite  suite de Borodin, suivies de  quelques  études   de Scriabin, évacués  les  vils  mots .
Ont- ils jamais  eu  cours  ailleurs  que dans  un contexte putréfié ?



06/05/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 41 autres membres