"Les billets fous de Luce Caggini"

Mon Bled

 

 

 

Tous ceux qui pour différentes raisons, un jour ou le lendemain ont dû quitter leur bled, leur arbre, leur soleil, parlent la même langue, même si les sonorités ont l 'air d' être différentes .Rien ne vaut la douceur de marcher pieds nus dans la terre , comme nous l 'avons tous fait , un jour. : rien ne donnera jamais ce sentiment d' appartenance à une terre comme le fait de balancer ses godasses et courir pieds nus comme nous l 'avons tous fait , un jour dans la terre chaude des jours heureux de l'enfance.

Nous étions heureux et nous ne le savions pas

 

 



14/01/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 41 autres membres