"Les billets fous de Luce Caggini"

« On ne pénètre pas dans le monde de l’Ange par effraction».(H.Corbin)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’émotion à suivre David comme on assiste à la destruction d’ un être que l‘on connait bien .

Ravagé d’impuissance, là , dans l'épreuve,

parlant déjà aux anges ,parce que la maladie l’a métamorphosé en un petit Christ chanteur .

 

Question que je partage avec vous tous : c’est le livre de la rupture et du massacre unis aux chants des mots de consolation , à la marge des liens de la terre et du ciel .

La question est :

-Et alors, et après ?

Après la terre bien sur.

 

 

 

 



16/08/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 32 autres membres