"Les Billets fous de Luce Caggini"

Rachmaninov mène Nietzsche par le bout du nez

 

 

Rachmaninov mène Nietzsche par le bout du nez


 « De la béatitude malgré soi »

Même le ciel est ma terre quand je lui parle de toi


Le regard de la mère est le regard du fameux vase du tonneau

des Danaïdes , regard des vertus et des romances perdues et

retrouvées , sans fins et en renaissance constante, artistique et

femelle , soumise et révoltée , médiatisée ou non , murée ou

nichée au plus creux d’ un vase de la mer .


Après la mort c’est encore l a terre


 

http://www.youtube.com/watch?v=6cFFzoTbNiA&feature=player_embedded



15/01/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 21 autres membres