"Les billets fous de Luce Caggini"

La becquée du peintre.

- « Sur l ‘arbre avenir nous bâtissons notre nid; les aigles nous apporteront , à nous autres solitaires , la nourriture dans leur bec ».Nietzsche

 

Le Christ aussi s’est arrêté .

Instant pour un  éphémère que l 'artiste prend pour un monument parce que il est épuisé de doutes.

 

Vautré dans sa solitude, il vit un périlleux exercice de réflexion dans un monde sans repères et sans autre mutation que la vulnérable intermittence de satisfactions transformées aussitôt en repentirs.

Un peu heureux de temps en temps .

 Travail à l ‘envers de soi sans agent de liaison.

Le regard de l ‘autre sera un regard sans argentique peut-être avec l ‘amour du réel, peut-être avec un autre artiste en référence, peut-être en état d e choc ou mieux , sans voir .

Le peintre sans être animé par autre chose que lui même, sous tension par excès de doutes , par marivaudage ou entrainement au pessimisme sera la propre métaphy­sique de sa vie sans pragmatisme et sans les armes nécessaires dans sa ruelle de combat .

 

 

 


20/01/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 41 autres membres