"Les billets fous de Luce Caggini"

JE RESSUCITE EN 2011 MAI


Rachmaninov mène Nietzsche par le bout du nez

 https://static.blog4ever.com/2006/01/63230/Croix_5212288.jpg

 

 

 « De la béatitude malgré soi »

Même le ciel est ma terre quand je lui parle de toi

 

Le regard de la mère est le regard du fameux vase du

tonneau des Danaïdes , regard des vertus et des romances

perdues et retrouvées , sans fin , en renaissance constante,

artistique et femelle , soumise et révoltée , médiatisée ou

non , murée ou nichée au plus creux d’ un vase de la mer .

 

Après la mort c’est encore l a terre

 

 

http://www.youtube.com/watch?v=6cFFzoTbNiA&feature=player_embedded

 
What do you want to do ?
New mail

15/01/2011
0 Poster un commentaire

La becquée du peintre.

- « Sur l ‘arbre avenir nous bâtissons notre nid; les aigles nous apporteront , à nous autres solitaires , la nourriture dans leur bec ».Nietzsche

 

Le Christ aussi s’est arrêté .

Instant pour un  éphémère que l 'artiste prend pour un monument parce que il est épuisé de doutes.

 

Vautré dans sa solitude, il vit un périlleux exercice de réflexion dans un monde sans repères et sans autre mutation que la vulnérable intermittence de satisfactions transformées aussitôt en repentirs.

Un peu heureux de temps en temps .

 Travail à l ‘envers de soi sans agent de liaison.

Le regard de l ‘autre sera un regard sans argentique peut-être avec l ‘amour du réel, peut-être avec un autre artiste en référence, peut-être en état d e choc ou mieux , sans voir .

Le peintre sans être animé par autre chose que lui même, sous tension par excès de doutes , par marivaudage ou entrainement au pessimisme sera la propre métaphy­sique de sa vie sans pragmatisme et sans les armes nécessaires dans sa ruelle de combat .

 

 

 

20/01/2011
0 Poster un commentaire

Luce caggini Ecrivain

À mes amis , je fais part de la parution de mon livre "Un sourire de mon ami le lion "Il m 'en a coûté un long temps de méditations pour arriver à le "romancer".Ce fut une somme d' interrogations, de doutes , pour extirper ces quelques mots de toutes mes forces vives. Ce sera un partage, une joie et un saut dans une nouvelle direction .Le besoin de dire ce qu ' une vie peut offrir . 


http://www.lulu.com/product/couverture-rigide/un-sourire-de-mon-ami-le-lion/15602194


si vous le souhaitez , copiez le lien dans la barre d'adresse 


--Bonne lecture 



29/05/2011
0 Poster un commentaire

Mourir pour une gazelle, c'est fou?

 

 luce chretienne née.jpg
Capture d’écran 2019-06-19 à 17.57.40.png

 

 

 

 

Maintenant que « Romenia »a pris chair , je peux parler en ses lieux et places , jouer au jeu de la vie dans les petites annonces , ne craindre ni les menaces ni les oracles qui regardent avec des yeux pimentés de marihua­na ou margarine au goût amer.

 Je nous jette dans dans les medias sans évaluer l'âpreté du combat, les mortelles orties du net.

 En revanche mes mots sont vaisseaux sanguins au service de mon ambition  à frayer mon chemin en dehors des artefacts de Tartempion.

Ma véritable identité se réfugie chez Les Bishnoïs.

Avec la sérénité de la gazelle première née , je me suis arrachée à la terre de mes ancêtres les Singes, ceux qui ne portent plus depuis longtemps que  cravates,  maroquins en cuir ciselé , médailles de marioles de la République, ordres marinés dans l’urine à en perdre toute dignité, à s'engraisser, tous ceux qui ne diront jamais non aux ors de la chose avariée , les nantis, les entassés, les  bouffis , les graisseux, les passants à l 'échine souple, les porcs ..

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



16/12/2011
0 Poster un commentaire

Je ne suis pas la bienvenue au Parisien , chic alors!

 

 

 

 

 

 

de leparisien.fr moderation@leparisien.fr
à caggini@gmail.com
date 15 décembre 2011 21:50
objet votre message a été rejeté
Ce message est important de par son contenu, principalement.
 
masquer les détails 21:50 (Il y a 32 minutes)
 

Bonjour Luce Caggini,

Votre message et/ou contenu n'a pas été publié. En effet, après relecture et avant la mise en ligne, l'équipe du Parisien/Aujourd'hui en France a considéré qu'il était contraire à la ligne de conduite de notre site internet.


Cordialement


L'équipe de modération leparisien.fr

 

LE  MESSAGE  était :

https://lucecaggini.blog4ever.com/blog/lire-article-63230-3579866-le_billet_de_mr_p_bilger_sur_rachida_dati_me_gene.html

 

Le billet de Mr P.Bilger sur Rachida Dati me gène

 

 

 


15/12/2011
0 Poster un commentaire

Le billet de Mr P.Bilger sur Rachida Dati me gène

 

 

Le billet de Mr P.Bilger sur Rachida Dati me gène

 

D'entrée de billet, le voir se prosterner , même devant un Premier ministre , fichtre !quel sacre !

Que madame Dati n 'ait pas été l 'aigle attendu au top de la magistrature,

que Madame Dati ait su saisir sa chance,

que ses manières n 'aient pas été celles d' une marquise du gouvernement Sarkozy,dont les suaves Marquises Morano, Aliot-Marie, Bachelot ne laisseront comme parfum que celui de dragons en chasse lestés des clignotants de leur laisse,

que Madame Dati n'ait pas eu la dialectique fine et complexe du discours politique,

soit !

Mais que Madame Dati, dont son atypisme lui ait servi de chance, ose se révolter et ouvrir son bec de personnalité séductrice,

Rachida , tu dépasses les bornes permises dans ce pays de faux collets!!

Parce que , si j'ai bien compris le billet de Mr le Procureur  il est ravi de se lâcher,

Nabuleone t'a placée sur les marches du palais,

tu en as gravi la première et loupé la dernière, celle de la tiare après avoir su mêler le in et le off ?

Alors maintenant, aux armes, citoyenne de Saône et Loire !

 

 


15/12/2011
0 Poster un commentaire

L'art au cœur des Lettres : le péché contre l 'esprit , le seul qui ne puisse être pardonné .

 

 

 

 

 

Espace culturel :L'art au cœur des Lettres : le péché contre l 'esprit , le seul qui ne puisse être pardonné .

 

Espace réservé aux curieux , aux débatteurs d' idées, à ce monde d'élus qui n ' ont pas nécessairement un compte en banque, aussi bien à ceux qui vivent  dans leur valise qu ' à ceux qui fréquentent les bibliothèques, aux croyants , aux incroyants.

Il existe un univers qui n 'appartient ni aux banques d' affaires, ni aux traders parvenus, ni aux nuls de cette ère de consommation accrocheuse, en bref à vous et moi .


09/12/2011
0 Poster un commentaire

Un oratorio pour cheminer jusqu 'à ma mère


 




 

 

 

On doit aux pauvres, à tous les pauvres, de les regarder d'en bas, eux qui ne peuvent exhiber que de vieux vêtements qui cachent leur pa­rure de soie.

Mais les mots ne disent qu'un petit rien en vase clos, tel un organe étouffé dans nos combats de terre.

Emportée, soulevée par ce nocturne de Chopin  interprété par Rachmani­nov, l'ami des heures sombres, je prends le vol qui  met hors de portée du Rond-Point des Champs Élysée sur les ailes de la main du pianiste. Ce que je prenais pour le vide, le vir­tuel me déplace pareille à un vase de porcelaine  en équilibre voguant sur la lisière d'un rayon de lumière.

 


03/12/2011
0 Poster un commentaire

En réponse à Jean Daniel sur les Islamistes 3/3

Mes connaissances religieuses sont inexistantes, je n 'ai jamais arpenté les terrains du Prophète , du Messie , ni le commerce de médailles ou la valise de sourates .

Malgré le rire coincé de Jean Daniel animé d'un grand désir d' honnêteté et de rigueur morale , je me dis que rien ne pourra jamais me faire croire que les Arabes et le Musulmans ne garderont avec joie et « monasterie »  le mot nouveau de « Printemps arabe » dans le miroir de la route des monastères vers la Monade du monde en devenir .

 


02/12/2011
0 Poster un commentaire

Pourquoi sommes nous parfois tellement armés de silence ?

 

 

 

Nous  sommes  tous les pierres  vivantes de  tous les murs 

que nous  construissons en nous mêmes ,

au plus inconnu  de notre  mémoire


©Luce Caggini

 


©Luce Caggini


 


30/11/2011
0 Poster un commentaire

Détails piratage suite distribuée à un quotidien ivoirien

 

Infos pour tous de Luce Caggini www.luce-caggini.com



sous le sigle « Google »

Mon adresse  email a  été  piratée. Tout  message provenant de lcaggini@gmail.com est une imposture signée Luce Caggini

 Ma  nouvelle  adresse  est  caggini@gmail.com



Merci  de prendre note : je n'ai jamais été en Cote d' Ivoire. Prière de faire circuler all over he world



Voici le texte en question :

Le 26/11/2011 08:56, Luce Caggini a écrit :

Merci pour ta disponibilité , Je suis dans une situation très difficile ici en Cote d'ivoire.
Hier soir je me suis fait agresser en rentrant à l'hôtel.J'ai reçu
plusieurs coups et ils m'ont tout volé(téléphone;carte de
crédit,argent...)  je n'ai plus rien en ma possession.
C'est pour cela que j'ai besoin que tu m'envoies de l'argent pour mes soins et pour que je règle certains frais impayés de l'hôtel..
J'ai besoin de 2500 euros que je te rembourserai je m'en tiendrai à se que tu m'enverras.
Pour l'envoies je te demande de faire un transfert par WESTERN UNION avec mes coordonnés.Envoie les références du transfert(nom d'expéditeur,question réponse;code MTCN) par email.
 
NOM ET PRÉNOM : CAGGINI LUCE
PAYS : COTE D'IVOIRE
VILLE : ABIDJAN
ADRESSE : PLATEAU RUE DU COMMERCE
 
Des mon retour je te donnerai plus de détail sur ce voyage .
Je compte sur toi le plus rapidement possible.Merci d'avance .

--
Luce Caggini




26/11/2011
0 Poster un commentaire

On a piraté mon adresse email.

Merci  de prendre note : Mon adresse  email a  été  piratée. Tout  message provenant de

 

 

lcaggini@gmail.com est une imposture

 

 

Ma  nouvelle  adresse  est  caggini@gmail.com

 


25/11/2011
0 Poster un commentaire

Montserrat Figueras,Grand Rabbin David Messas

http://youtu.be/5vyn75hbj4w

 

http://youtu.be/5vyn75hbj4w

 

 

 

 

Ce matin , je me disais que « étonnement  »qui pouvait me je­ter en miettes par terre pouvait aussi m 'aider à me relever, m 'entrainer vers ces hauteurs partagées avec ceux dont j'igno­rais encore l 'existence la nuit dernière, que je découvre au pe­tit matin comme une offrande de la terre et du ciel réunis .

 

Le Grand Rabbin David Messas, Grand Rabbin de Paris est parti définitivement de Jérusalem . Définitivement ? Qui sait ?

 

Je perçois dans le visage la sérénité , aussi ce qui le relie à la terre , le sourire esquissé, la vivacité .

 

« Il vivait totalement dans la Torah, ne dormant que quelques heures, se nourrissant très peu, non pas par ascétisme mais parce que cela lui permettait d'assumer »

 

Le Grand Rabbin David Messas, était -il juif ? Le suis-je ? Pour­quoi ne le suis-je pas ? À partager je deviens ce que j 'aime .

À l 'étude que je n'ai pas faite, que je ne ferai pas, il envoie sa lu­mière, sa néchama est lumière pour nous, c'est l 'essentiel . Regarder avec le cœur, c'est peut -être cela qui fait comprendre comprendre .

 

Montserrat Figueras, elle aussi aujourd ' hui s'est envolée. Je plonge dans la tristesse. Ta voix a accompagné mes émotions.

Moi, j'entends cette voix sortie d' un royaume. Je vois ce visage plein de grâce comme une louange à la vie des hommes .

 

Sonorités, vitraux, rites, temples, qédoucha, chapelets, lumières de terre, qui œuvrez chacun dans votre coin,ouvrez les yeux .

 

 



24/11/2011
0 Poster un commentaire

DSK, Ali Soltanieh, Galilée ....et nous autres .

 

Enfin la ligue des oreilles bouchées et des murs des lamentations est maintenant un article de plus à mettre au panier des ors de la cinquième république.

Maintenant que DSK est un homme mort par voie et par voix, grâce aux trompettes de Jéricho, maintenant qu’un immense jour de gloire s’est organisé en rut pour ventiler toutes ses joies de mec en goguette, il faudra bien se boucher les oreilles et mettre en amont pendant encore un temps l’énoncé de Homo Sapiens : Véri­té du Monde n’est pas Vérité de la Caverne.

Reste un morceau de taille : mettre un garde-fou aux excentricités de la folie galopante des ogres d’une moitié du monde islamique.

Mais jamais la charia ne sera cependant aussi mordante pour les hommes de science du 21ème siècle que le fut un mariole d’imam du 16ème siècle regardant la terre et non le soleil. Une omeyade du style christique sans espoir d’échapper au bûcher.

Avec le monde arabe, c’est le rêve oriental perdu en terre occidentale.

 

Mégoter un oremus c’est orienter un chrétien en sens inverse des aiguilles d’une montre.
Comme si la prière des uns ne parvenait à Dieu que par la voie de la chrétienté alors  que les mètros de Brooklynn à NYC sont  des synagogues  murmurent  les mêmes prières  .

 


15/11/2011
0 Poster un commentaire

Ces hommes qui écrivent leur terre -Les Algériens -

 

Comment suis -je  liée aux littérateurs algériens ?

En chacun d’eux j’ai été, je suis.

 

Fierté et suffisance d être née à coté d’eux, ça a l‘air assez naïf , pourtant ça veut dire beaucoup. Rachid Boudjedra n‘est pas des plus chaleureux mais je ne peux me soustraire à ses écrits, et pour dire ma vérité avec l‘age il devient immense.

j’emprunte à Kateb Yacine , ces mots tout simples et que je fais miens : « Maintenant je ne suis plus seul » .

Je crois que tout est dit. Dans mes veines, « Le sang impur » est étranger .

Qu‘ont ils ces hommes de lettres de plus que les autres ?

Un incessant chapelet de questionnements, une violence sans fard de la terre, du pays plein la gueule. Ils  ont  aussi  la tendresse  des amants  de leur terre.

Je confesse, j‘ai vécu dans un pays que je ne finis pas de découvrir. Une passion aveuglante égoïste sensuelle beaucoup plus puissante que celle qu’aucun homme ne m’a jamais apportée n‘en finit pas de tisser ce lien sacré.

Ainsi, moi, l ‘indépendante irréductible je découvre que «  tribu » me lie, me couvre de bijoux importables .

Identité se voit, c’est même la première chose qui se voit chez un être .Oui, mon nez, mes yeux, mes attaches, mon arrogance chantent à l ‘air libre l‘essentiel de ma vie .

Quand je partirai ceux qui m ‘aiment souffriront mais moi, je rejoindrai la source .

 


30/10/2011
0 Poster un commentaire